Concours ATEA 2018 : parution du décret et de l’arrêté concours au Journal officiel.

05/05/2017
Très attendus pour pouvoir (enfin !) organiser les concours d’accès au cadre d’emplois des ATEA, le décret et l’arrêté ont été publiés le 27 avril. La nouveauté tient principalement au fait que pour l’accès au grade d’assistant d’enseignement artistique (AEA), la spécialité « musique » ne concernera plus que les seules disciplines d’accompagnement musique (instrument et chant) et d’accompagnement danse et non pas l’ensemble des disciplines instrumentales, comme c’était le cas jusqu’en 2012.

Cette modification permet d’être en phase avec le statut particulier du cadre d’emplois des assistants d’enseignement artistique du 29 mars 2012 qui stipule que « les titulaires du grade d’assistant d’enseignement artistique sont chargés, dans leur spécialité, d’assister [et non pas d’enseigner !] les enseignants des disciplines artistiques. Ils peuvent notamment être chargés de l’accompagnement instrumental des classes ». La réalité est bien évidemment tout autre puisque les assistants enseignent plus qu’ils n’assistent, mais les textes de 2012 n’ont fait que reprendre le statut de 1991…

Au passage, ceci revient donc à dire que le DEM d’instrument ne constitue plus une voie d’accès à la FPT, même si, de fait, aucun concours d’assistant n’a été organisé depuis 2003.

En revanche, pour la spécialité Art dramatique, le décret prévoit bien d’organiser un concours interne pour ce grade. Le texte précise que, pour l’épreuve d’admission, le candidat « accompagne » une séance de découverte du texte […].

« Accompagne » et non pas « enseigne » ; Il faut souligner la nuance tout comme le fait que l’arrêté indique que « la présence du professeur des élèves sujets [« cobayes »] est requise lors du déroulement de l’épreuve ». Il s’agit donc bien d’une situation d’assistanat d’un autre enseignant, mais dont on aimerait bien savoir s’il existe un seul exemple dans nos conservatoires classés ?

En tout état de cause, rien ne s’oppose désormais à ce que les concours soient organisés, selon toute vraisemblance en 2018.

Il était plus que temps !

Pour en savoir plus

 

Leave a comment