Conservatoires

Classes prépa, toujours autant d’interrogations !

21/01/2018
Un arrêté en date du 5 janvier dernier relatif aux conditions d’agrément des établissements assurant une préparation à l’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur de la création artistique est venu compléter le dispositif législatif issu de la loi de juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine (LCAP)1.

Concours ATEA 2018 – Vrais-faux externes et vrais-faux internes !

13/01/2018
La dernière session des concours concernant le grade des assistants – il s’agissait alors encore des assistants spécialisés d’enseignement artistique (ASEA) – remonte à 2011, créant ainsi une situation de carence de concours tout à fait inédite dans la fonction publique territoriale.

De ce fait, une part importante des jeunes diplômés sortis des Cefedem se trouvent depuis plusieurs années en situation effective d’emploi dans les conservatoires, ce qui leur permet de prétendre à deux, voire à trois voies d’accès à ces concours1.

Concours DEA : un recensement de postes qui interroge une nouvelle fois

02/12/2017


m.à.j du 08/05/2018

Force est de constater que cette surestimation du nombre de postes ouverts pour les concours de directeur d’enseignement artistique de 1ère catégorie a été corrigée dès le mois de décembre 2017 avec la prise d’un arrêté modificatif.
Un arrêté récent modifie à son tour le nombre de postes pour les concours de directeur d’enseignement artistique de 2ème catégorie en l’augmentant légèrement, cette fois.
Il n’est pas certain, pour autant, que ce nouveau décompte soit conforme à la réalité des besoins…


L’actualité très intense des concours ATEA 2018 ne doit pas occulter l’organisation de l’examen professionnel et des concours pour l’accès au grade de directeur d’enseignement artistique (DEA) dont les arrêtés d’ouverture ont été publiés respectivement les 14 et 17 octobre 2017 au Journal officiel1.

PLF 2018 : l’État reste engagé dans le financement des conservatoires (mais toujours sous conditions)

01/10/2017

Françoise Nyssen a présenté à la presse le budget de la culture mercredi dernier, juste après la discussion en Conseil des ministres du projet de loi de finances (PLF) 2018.

Décrit par la ministre comme un « budget de transformation », l’objectif est de donner « un nouvel élan » à la politique culturelle et de s’adresser tout particulièrement à la jeunesse.

Un assistant d’enseignement artistique peut-il être responsable d’un département pédagogique ?

09/09/2017

« Pour être en conformité avec le réseau régional [auquel appartient notre établissement], les responsables de département doivent être, à compter de cette année scolaire, des agents relevant du cadre d’emplois des professeurs d’enseignement artistique (PEA et PEA hors classe) »

Posté dernièrement sur un groupe de diffusion Facebook, cette phrase a suscité une réaction d’étonnement chez certains enseignants.

Classes à horaires aménagés : scolarité gratuite ou payante pour les élèves ?

Après Versailles, Bordeaux, Nantes et Strasbourg, le tribunal administratif de Lyon rappelle à son tour dans son jugement du 27 juin dernier que la scolarité des élèves des classes à horaire aménagé est gratuite. Pourtant plusieurs collectivités maintiennent ou tentent de maintenir des droits d’inscriptions pour ces élèves au statut particulier, estimant que ces activités ne sont pas obligatoires et qu’elles ne s’inscrivent pas dans un cadre réglementaire établi en ce qui concerne leur financement.

Décryptage

Classes prépas, diplôme national : quelle architecture pour le 3ème cycle spécialisé ?

22/11/2016
Les discussions conduites au sein des trois Groupes de réflexion1 mis en place par la DGCA pour la danse, la musique et le théâtre ont permis d’aboutir positivement à la rédaction du décret relatif aux établissements d’enseignement de la création artistique et modifiant le code de l’éducation2.
En revanche, la rédaction de l’arrêté qui fixe les critères de cet agrément butte sur plusieurs obstacles importants du fait des nombreux avatars qu’a subi le projet de loi LCAP avant son adoption par les parlementaires le 7 juillet 2016 et du contexte très particulier de l’enseignement artistique spécialisé tel qu’il est proposé par les conservatoires depuis de nombreuses années.

Réengagement financier de l’État – Question orale sans débat

En novembre dernier, l’AMF avait adressé à l’ensemble des maires ayant un conservatoire sur leur territoire un document émanant des services du ministère portant pour titre « Redonner du sens à l’engagement financier de l’Etat en faveur des conservatoires ». Ce texte proposait 5 pistes prioritaires censées trouver une traduction dans les projets d’établissement des conservatoires et s’inscrivant dans les politiques prioritaires du gouvernement en faveur de la jeunesse, de la diversité artistique et culturelle et de l’égalité des territoires.